Nos conseils Métiers Charpentier Chauffagiste Maçon Peintre Plombier

Amiante : risques et réglementation

Amiante : risques et réglementation

Massivement utilisée dans le bâtiment puis interdite en France en 1997 à cause de sa toxicité sur la santé, l’amiante est encore très présente dans les constructions anciennes.

Quels sont les dangers liés à l’amiante ?

  • L’amiante est une fibre naturelle qui pénètre dans l’organisme principalement par les voies respiratoires.
  • Les fibres respirables d’amiante sont invisibles à l’œil nu, elles ont la particularité d’aller se loger dans les poumons.
  • Le risque de développer une maladie respiratoire varie selon le degré d’exposition : elle peut se déclarer entre 10 et 40 ans après.

Les métiers du bâtiment, notamment les corps de métier de second oeuvre sont très concernés par les dangers de l’amiante, particulièrement les plombiers, les électriciens et les maçons.

Qui sommes-nous ?

Quotatis met en relation les particuliers qui ont des projets de travaux avec son réseau d’artisans qualifiés spécialisés dans l’Habitat.

En savoir plus

Les conditions avec risques d’exposition à l’amiante

L’amiante devient dangereuse dès lors qu’il y a un risque que les fibres se détachent des matériaux et se dispersent dans l’air ambiant. Cela peut arriver lorsqu’il y a détérioration d’un matériau par exemple (usure, accident comme un dégât des eaux) mais surtout lors de travaux d’entretien, de réparation, de construction ou de démolition qui peuvent générer des concentrations importantes de fibres dans l’air.

Quelle réglementation sur les chantiers ?

  • Sur les chantiers, toute présence d’amiante doit être notifiée dans un carnet technique qui doit préciser comment traiter les matériaux critiques (enlèvement, isolement, etc).
  • La société doit s’assurer de la mise en place de moyens de protection collective, de la mise à disposition d’équipements de protection individuelle en fonction des niveaux d’empoussièrement, évalués par des organismes certifiés.
  • La société désignée pour désamiantage doit aussi obtenir une certification qui l’autorise à retirer et manipuler les matériaux contenant de l’amiante. Ne sont donc pas concernés les travaux d’entretien et de maintenance.

Lorsque le niveau d’empoussièrement dépasse le niveau estimé dans le document unique, l’employeur est dans l’obligation de suspendre les opérations et mettre en place des mesures efficaces pour remédier à cette situation.

Que pensez-vous de cet article ?
(2)
lightonline.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trouvez de nouveaux chantiers

Quotatis partenaire de Leroy Merlin recrute des artisans qualifiés partout en France.

Rejoignez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières infos du secteur!