Développer son activité Nos conseils Métiers

Les avantages et inconvénients d’être à son propre compte

Les avantages et inconvénients d’être à son propre compte

Si vous envisagez de vous mettre à votre compte, il est important de prendre en considération un certain nombre de facteurs, car ce statut ne convient pas forcément à tout le monde. Voici les + et les – quand on est son propre patron.

Nombreux sont les artisans qui pensent que travailler seul est synonyme de liberté et une occasion d’acquérir certaines compétences. Sachez que chaque statut a ses limites  ! Explications.

Les avantages d’être à son propre compte

La flexibilité et le choix

Le plus grand avantage quand on travaille à son compte, c’est certain, est la flexibilité de l’emploi du temps que l’on peut adapter en fonction de ses priorités. Vous pouvez choisir vos horaires et gérer votre temps comme vous le souhaitez. Vous pouvez aussi nouer des partenariats avec les fournisseurs qui vous plaisent ou avec d’autres artisans. Et vous n’êtes plus contraint de réaliser des chantiers qui ne vous intéressent pas. Bref, vous pouvez donner tout son sens à votre travail, en fonction de vos valeurs et vos espérances. 

Faire des économies

En devenant votre propre patron, vous aurez la possibilité de gérer vos impôts et réclamer des déductions pour certaines de vos dépenses. De plus, si vous travaillez de chez vous, vous économiserez sur votre trajet pour aller au travail ou sur les frais nécessaires pour un bureau.

Choisir votre propre business

Travailler seul est une formidable occasion de développer le business qui vous plaît. Si vous parvenez à vous établir une bonne réputation, vous pourrez faire croître votre business par le bouche- à- oreille, une des meilleures méthodes pour accroître son business. Avoir vos propres clients vous donnera la liberté de générer votre propre travail et ainsi de construire votre propre entreprise.

Qui sommes-nous ?

Quotatis met en relation les particuliers qui ont des projets de travaux avec son réseau d’artisans qualifiés spécialisés dans l’Habitat.

En savoir plus

Les inconvénients d’être à son compte

Un investissement financier

S’il n’est pas nécessairement coûteux de se mettre à son compte, il y a cependant de nombreuses dépenses à prévoir quand on se lance. Vous aurez notamment à investir dans du matériel et mettre en place certains “éléments marketing”, comme la création d’une adresse mail professionnelle, des cartes de visite, stickers pour le van, etc.

Beaucoup d’administration

Développer votre propre business implique beaucoup de tâches administratives, d’être au courant de la réglementation de votre secteur, d’être en règle avec les assurances. Vous devez donc vous assurer que vous êtes bien organisé pour gérer vos clients et vos chantiers, mais aussi votre comptabilité, etc. 

Pas de sécurité en cas d’inactivité

Etre à son compte, c’est ne pas avoir droit à certains avantages comme les arrêts maladies et congés payés par exemple ! Il est aussi plus compliqué d’obtenir un prêt car ce statut n’est pas considéré comme stable. Vous pouvez cependant surmonter ces aspects avec une organisation minutieuse, une réserve de trésorerie pour pallier les périodes d’inactivité par exemple.  

Que pensez-vous de cet article ?
(1)